Peut-on utiliser les tatouages comme une forme de thérapie ?

Le tatouage est un art qui permet d’embellir certaines parties de son corps. Existante depuis de nombreux siècles, cette technique a eu le temps de s’améliorer. La réalité est qu’elle ​​peut maintenant faire partie d’un processus de rétablissement. Voyons ensemble si se faire tatouer peut-être thérapeutique.

Faire un tatouage pour se réapproprier son corps

Suite à un cancer du sein, beaucoup de femmes se font tatouer en vue de se sentir à nouveau en accord avec leur corps. Le tatouage peut en effet être employé pour finaliser une reconstruction mammaire. Il s’agit d’une technique peu connue, mais qui s’utilise afin de redessiner l’auréole du sein ou le mamelon entier. The black hat tatoo le salon de tatouage à Nice peut par exemple vous marquer la poitrine d’un motif floral. Après un cancer de seins, les femmes choisissent bien souvent de se faire tatouer des fleurs pour couvrir leurs cicatrices. 

Avez-vous vu cela : Valise cabine delsey : l'alliance parfaite entre design et durabilité

Ces dessins sont considérés comme une représentation de la féminité et un symbole de renouveau. Quand vous optez pour un tatouage thérapeutique avec des fleurs comme motifs, cela est interprété comme une renaissance après la maladie. C’est une façon de mettre un point final à la morbidité. Vous pourrez ainsi reprendre confiance en vous et même retrouver une vie intime laissée de côté durant l’affection ou à la suite de celle-ci. 

Le tatouage comme thérapie pour la perte d’un proche

Les tatouages peuvent parfois être une étape cruciale durant le décès d’un proche. Les personnes endeuillées peuvent choisir de tatouer le nom ou le visage du défunt avec ses dates de naissance et de décès. D'autres préfèrent quant à eux un hommage plus discret comme un tatouage de cœur qui rappelle une mère ou une sœur perdue à cause d'une maladie cardiaque. Les gens vivent leur deuil de différentes manières à travers un tatouage. 

Dans le meme genre : Mode et confort : les secrets de la salopette

L'une des composantes majeures du deuil est la peur d’oublier l’être cher décédé. Le tatouage est donc un rappel permanent que votre proche a beaucoup marqué votre vie. Les tatouages commémoratifs peuvent déclencher des conversations et amener les gens à partager des histoires sur leur proche disparu. 

Les tatouages ​​thérapeutiques pour soulager le stress

Il existe davantage de données sur les tatouages en tant que forme de thérapie pouvant soulager le stress. Dans certaines cultures, la pratique du tatouage médicinal a montré des effets convaincants pour calmer des affections corporelles. Des studios de tatouage peuvent donc appliquer cette technique à travers des tatouages ​​​​de points de pression pour vous soulager.

Au vu de tout ceci, il est évident qu’on peut utiliser les tatouages comme une forme de thérapie. Le cheminement sur cette route thérapeutique sera toutefois différent pour chaque personne tatouée. Le tatouage peut donc se révéler efficace pour dépasser un événement traumatisant ou dans un processus de réappropriation de son corps.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés